FAQ

NEWCARD propose aux médecins un accompagnement personnalisé à la mise en place de la télésurveillance au sein de leur cabinet/service :2 étapes sont nécessaires avant l’inclusion de patients:

  • Inscription au service « 1 Minute pour mon Cœur”
  • Déclaration à l’ARS + Déclaration de la pratique de la télésurveillance à leur responsabilité civile professionnelle.

Après ces formalités administratives, le médécin prescripteur a ensuite accès à son compte sur la plateforme NEWCARD et peut commencer l’inclusion de ses patients à la télésurveillance.

Les données de santé recueillies par NEWCARD sont hébergées sur un serveur certifié HDS (hébergeur de données de santé) par ATE dans les Hauts de France.

Les professionnels de santé peuvent suivre les données de leur patients en se connectant à la plateforme NEWCARD via le lien app.newcard.io. Ils renseignent leurs identifiants et mot de passe, puis accèdent directement aux alertes déclenchées par leurs patients.

Si vous n’avez pas d’IDE formé en ETP ou possédant un DPC en ETP, NEWCARD peut vous proposer un prestataire extérieur. Pour un meilleur suivi, il est important de privilégier une solution locale.

Les alertes reçues par les professionnels de santé réalisant la télésurveillance sont des alertes pertinentes et fiables. Le déclenchement des alertes est basé sur le recueil de mesures objectives qui sont, au préalable, analysées par un algorithme établi par un conseil scientifique puis soumises à la validation de nos IDE en interne. Les professionnels sont alertés par un SMS contenant un lien vers la fiche du patient en alerte. Si le professionnel de santé est indisponible, nos IDE contactent les relais médicaux renseignés par ce dernier.

La télésurveillance peut-être interrompue pour différentes raisons:
  • le patient n’est plus éligible à la télésurveillance.  
  • le patient ne souhaite plus être suivi ou est décédé.
  •  le professionnel de santé décide d’arrêter la télésurveillance en accord avec son patient.
Lorsque la télésurveillance est interrompue, nous nous chargeons de récupérer le matériel au domicile du patient. Pour le professionnel de santé en charge de la télésurveillance, tout semestre commencé est un semestre dû.

La mise en place de la télésurveillance est rapide. Une fois la prescription médicale réalisée, le délai moyen d’installation du patient est d’environ une semaine. Le patient est formé à l’utilisation de son matériel pour une prise de mesures optimale.
Les patients qui avaient l’habitude de retranscrire leurs mesures sur un carnet, bénéficient à présent d’un outil de saisie et de stockage de leur mesure. Ils peuvent ainsi retrouver leurs données antérieures directement sur leur tablette.

La télésurveillance médicale est prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie pour les patients. Le matériel qui leur est fourni est prêté gracieusement par NEWCARD et doit être restitué à la fin de la télésurveillance.

Newcard envoie au domicile du patient un kit composé d’une balance et d’un tensiomètre connectés à une tablette. Elaborée pour une utilisation exclusive de la solution de télésurveillance, la tablette est équipée d’une carte SIM permettant l’envoi de mesures aux professionnels de santé sur le territoire français.

Lorsque le cardiologue prescrit la télésurveillance à un patient, les équipes NEWCARD le contactent et récupèrent les coordonnées du médecin traitant auprès du patient. Le médecin traitant est ensuite averti et peut décider, s’il le souhaite, d’avoir accès aux données renseignées par le patient.

La télésurveillance est prescrite par le professionnel de santé (le cardiologue ou le néphrologue) pour une période de 6 mois renouvelables. Le semestre peut être renouvelé si le patient ne présente aucun critère d’exclusion au programme et qu’il y est consentant.

Un suivi par télésurveillance permet une interprétation à distance des données cliniques d’un patient par un professionnel de santé afin d’anticiper toute aggravation de son état de santé. Le patient est ainsi sensibilisé à l’importance de porter une attention particulière à sa santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *